Histoire

Le boulanger est l’héritier d’un savoir-faire très ancien. Etre boulanger, c’est un métier, presque une vocation. Un boulanger doit être à la fois un artisan habile et un commerçant avisé. Le nom de boulanger, ça se mérite. Un nom et une appellation désormais réservés aux professionnels qui font eux-mêmes leur pain avant de le vendre.

1913

Dés la construction du bâtiment, au 41 rue Masséna à Nice, une boulangerie est présente.

1978

Prénommmé Pierre, M. Anselmi reprend la boulangerie/pâtisserie.

Aujourd’hui

La boulangerie/pâtisserie est tenu de main de maître par ses fils, Nicolas et Christophe. Ces derniers, conscients des besoins gourmands et de bien-être, s’engagent pour la nutrition et l’équilibre nutritionnel en proposant des pains et des pâtisseries dédiés.
Régulièrement, de nouveaux produits viennent remplir l’étale, en plus du pain spécial différent chaque jour.